Close

10 septembre 2018

RECHERCHÉE! Nathalie Magny, fondatrice et torréfactrice de la Brûlerie Mékinoise

NathalieMagnyBrulerieMekinoise

À Kapibouska, un mignon café sur roues attire l’attention des cowboys aux narines fines. C’est Nathalie Magny qui nous y accueille chaleureusement. On a pris notre pause-café avec la torréfactrice et fondatrice de la Brûlerie Mékinoise.

Se lancer!

Depuis presque 4 ans, la passionnée de café parfume Saint-Tite de l’odeur des grains qu’elle torréfie.

Offrir aux gens de sa région un café de qualité supérieure, voilà la mission qu’elle se donne, alors qu’elle revient s’établir en Mauricie après une longue absence. « À la suite de l’adoption de ma fille, je me suis installée dans mon village natal, Sainte-Thècle, se rappelle la jeune entrepreneure. Je n’y avais pas vécu depuis plus de 20 ans! » Nathalie Magny sent alors un « renouveau », dans le village et la région. Elle y découvre une communauté entrepreneuriale « intéressante » et « dynamique ». Les dés sont lancés, elle décide de s’y établir et d’y fonder son entreprise. « Je pensais juste rester le temps de mon congé de maternité, mais je suis tombée sous le charme ! J’ai décidé de me lancer ».

Bière et café font bon ménage

C’est à l’intérieur du resto-pub de la Microbrasserie À la Fût, à Saint-Tite, que Nathalie Magny installe sa brûlerie. « Alors que j’avais déjà commencé des démarches pour installer ma business dans une petite maison de Saint-Tite, raconte Nathalie Magny, Philippe Dumais (l’un des fondateurs de la microbrasserie), que j’avais croisé par hasard un peu plus tôt, m’a proposé de venir plutôt m’installer dans les locaux d’À la Fût. » Le hasard fait bien les choses, et la jeune femme accepte la proposition. La Brûlerie Mékinoise voit le jour.

microbrasserie-a-la-fut

Pas d’hier, l’intérêt pour le café

Nathalie Magny n’en est pas à ses premiers pas dans le milieu des affaires :  « J’ai démarré le Vice & Versa à Montréal et le Café Nagua à Québec ».

Son intérêt pour le café, elle le développe justement lorsqu’elle travaille à Québec pour Plan Nagua, une organisation de coopération internationale. « Pendant plusieurs années, je gérais la partie commerce équitable de l’ONG. Le produit principal étant le café, j’ai donc créé plusieurs contacts dans le domaine et j’ai développé mon intérêt pour le produit. »

Il est aussi possible de goûter les thés de la Brûlerie Mékinoise, dont un thé noir érable et bleuet. Nathalie Magny se fera un plaisir de vous conseiller sur place – Pendant le Festival Western de St-Tite, vous pourrez rencontrer Nathalie dans sa petite roulotte mobile, à l’entrée du Village Western Kapibouska!

Pour en savoir plus sur les activités à Kapibouska 

Pour connaître un vrai cowboy

Pour connaître votre prochain artisan-tatoueur

Pour plonger dans une histoire de gunfight

Pour mieux connaître Valérie Buist, copropriétaire de Belle à croquer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *